CHAQUE ANNEE DEPUIS 1991,
LE PRIX GEORGE SAND RECOMPENSE LES TEXTES DE DOUZE LYCEENS

ENCOURAGEZ VOS ELEVES A PARTICIPER

     Vous êtes convaincus comme nous que l'écriture créative est une activité exaltante et valorisante, ainsi qu'un moyen de se découvrir et d'aller vers les autres. Vous avez comme nous servi de conseillers littéraires ou de confidents, et lu des kilomètres de vers aux rimes bancales. Vous savez qu' à l'adolescence, âge du doute et de l'excès, les élèves ont besoin, plus qu'à n'importe quel autre moment de leur vie, d' une activité qui canalise le débordement d'une énergie créatrice jamais sollicitée, et serve d'exutoire à leurs révoltes ou leurs désarrois.

     Le but du concours George Sand est d' attirer le plus grand nombre possible d'élèves vers l'écriture, et de leur faire découvrir qu'elle peut les aider à mettre à distance les duretés de la vie, et constitue un formidable exorcisme à leur malaise.


Pourquoi avoir choisi la nouvelle plutôt qu'une autre forme littéraire?

     Notre expérience des poèmes maladroitement rimés ou totalement incompréhensibles que nos élèves nous soumettent parfois spontanément, nous a incités à préférer la prose à la poésie. Comme une vie de futur bachelier ne laisse guère le loisir de se consacrer à l'écriture d'un roman, la nouvelle, par sa brièveté et son abord en apparence plus facile, nous a paru le compromis idéal pour attirer les élèves, et les initier au bonheur d'écrire.

 

Exhortez les à nous envoyer leurs textes.
     Ils tenteront peut-être de se défiler en arguant qu'ils n'ont aucune expérience de l'écriture, ou encore qu'ils sont certains de ne pas remporter de prix. Dites leur ceci : la plupart des candidats avec qui nous avons été en contact nous ont révélé n'avoir jamais écrit auparavant, et avoir été surpris et fiers d'avoir pu aller jusqu'au bout de leur texte, parce qu'ils redoutaient de ne pas " arriver à terminer ", bien plus que de ne pas être choisis. L'écriture contient en elle -même sa propre récompense.



Une chance au grattage, une chance au tirage
     D'un concours à l'autre, les récidivistes s'améliorent ! Chaque année des candidats finissent par décrocher un de nos prix après un ou deux essais infructueux. Il arrive aussi fréquemment que des candidats couronnés une année se représentent l'année suivante et soient couronnés une deuxième, voire une troisième fois
.