Utilisation du logiciel logotype : appropriation des connaissances

Contexte pédagogique

Niveau : quatrième - troisième
La mise en place de cette activité a été motivée par la constatation suivante : dans les représentations des élèves de troisième, le français n'est pas vraiment une matière où l'on acquiert des savoirs nécessitant une mémorisation systématique. D'ailleurs, quand ils révisent leur brevet, ils consacrent beaucoup de temps à l'histoire et... bien peu au français.

Objectifs:

Les élèves vont constituer grâce à un logiciel simple une base de données rassemblant les connaissances acquises au cours de l'année. Cette activité permet :
- une évolution des représentations des élèves,
- une appropriation raisonnée des connaissances.

Dispositif technique

1- Présentation du logiciel
Conçu par l'équipe du LOG (Lycée Ouvert de Grenoble), Logotype est un logiciel gratuit qui permet d'élaborer une petite encyclopédie en créant soi même entrées et articles. A l'intérieur des articles, des liens hypertextes se créent automatiquement d'un article à l'autre quand un même mot est répété.
Logotype est d'installation et d'utilisation très simple. Léger, il peut être transféré sur une clé USB.

2. Dispositif technique

- Télécharger le logiciel Logotype, puis le décompresser en suivant les indications : il se décompresse automatiquement dans un dossier.

Dans ce dossier, faire quelques manipulations qui visent à supprimer les données existantes : les élèves ne sont pas lecteurs, mais rédacteurs.

1. Supprimer les données de la base existante : édition > supprimer les articles affichés (le logiciel peine à les supprimer tous en une fois ; le faire lettre par lettre). Si vous voulez créer une nouvelle base qui coexistera avec la base par défaut, choisir : fichier > créer une nouvelle base de données ; nommer la base.
2. Supprimer l'outil de consultation : logotype_eleves
3. Déterminer des types d'articles : édition > ajouter un type d'article (vous pouvez déterminer à l'avance les types d'article ou le faire faire par vos élèves, mais ce travail demande une vision d'ensemble du programme et des possibilités de classement des articles).
4. Sur le réseau de l'établissement, placer autant de copies de ce dossier que de groupes d'élèves (binômes).

Description des séances en salle informatique

Durée : une année scolaire - périodicité : deux séances à la fin de chaque séquence.

A- Première séance

-
constitution de binômes (élèves sont de niveau scolaire hétérogène pour favoriser l'entraide mutuellle)
- explication du fonctionnement du logiciel

- les binômes renomment une copie du logiciel en donnant les prénoms des membres du binôme (ex : christelle-aline).

B- Deuxième phase : entrée des données

Activités des élèves lors d'une séance :
       - déterminer les entrées en repérant les notions étudiées pendant la séquence. L'outil principal est le cahier ; les         élèves peuvent aussi utiliser des outils complémentaires : manuels, dictionnaires…
       - classer les entrées dans des catégories
       - entrer le contenu de l'article, avec ajout d'exemples personnels

Après chaque séance, le professeur fait une fiche par binôme pour signaler les erreurs et les manques, afin qu'ils soient corrigés à la séance suivante, ou de manière libre, car les élèves ont accès à leur travail sur le réseau de l'établissement.

B- Troisième phase : révisions

- En classe : chaque élève du binôme, en utilisant la liste des entrées, pose à l'autre des questions ; les réponses sont vérifiées en relisant l'article.
- En autonomie, dans l'établissement ou à la maison (le dossier contenant le logiciel peut être transféré sur une clé USB)

Intérêt pédagogique des TICE

- Pour les élèves

Cette activité permet aux élèves
    - d'avoir une perception plus positive des activités de révisions,
    - de prendre conscience de leurs apprentissages ; ils sont souvent les premiers surpris du nombre d'articles entrés !
    - d'établir une cohérence entre les apprentissages par le biais des liens établis à l'intérieur des articles.
    - de comprendre l'organisation d'une base de donnée de type encyclopédique (avec en particulier un travail fructueux sur les entrées).

- Pour le professeur

Le professeur, en observant les élèves et en répondant à leurs questions (souvent très nombreuses), voit, pour chaque élève, quelles notions ont été acquises, et peut donner individuellement des explications complémentaires pour celles qui ne l'ont pas été.

Validation du B2i

Items à valider
1.1) Je sais m'identiifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification.
1.2) Je sais accéder aux logiciels et aux documents disponibles à partir de mon espace de travail.
2.6) Je sécurise mes données (gestion des mots de passe, fermeture de session, sauvegarde).

Sylvie Royo
Collège Ronsard, Tours

Retour au sommaire

Accueil du site lettres