5ème

 Utiliser un vidéoprojecteur pour travailler les écrits des élèves en classe

 

Sommaire:

        Le contexte pédagogique
        La mise en oeuvre
        Pourquoi utiliser les TIC?

        



        J'utilise souvent le vidéoprojecteur en classe pour travailler avec les élèves sur leurs travaux d'écriture. Le travail avec vidéoprojecteur peut prendre place à toutes les étapes du processus d'écriture. L'exemple ci-dessous se situe en cours d'apprentissage.

 

Le contexte pédagogique

Niveau concerné: 3ème (collège)
La séance présentée s'insère dans une courte séquence " Rédiger une lettre de demande de stage ", en préparation du stage de 3ème obligatoire en entreprise .
Les objectifs de la séquence sont de réviser les codes de la lettre administrative et faire écrire une lettre de demande de stage.
Il s'agit également de travailler avec les élèves sur la cohérence des textes et l'enchaînement des idées.



 

La mise en oeuvre

La séance se déroule sur 1 heure et prend place à un stade intermédiaire de l'écriture.

Au préalable :
Les élèves ont étudié deux exemples de lettres de demandes de stage. Ce qui a permis :
- Une révision de la présentation d'une lettre administrative
- La comparaison des deux écrits en vue de dégager les idées principales à développer dans une lettre de demande de stage.
Après cette 1ère séance, les élèves ont rédigé leur lettre de motivation en s'inspirant des exemples et les adaptant à leur propre projet de stage.
J'ai ensuite ramassé et annoté ce premier jet. Des difficultés sont apparues dans leurs écrits, notamment dans la formulation de leurs motivations (difficulté à trouver des arguments concrets et adaptés à l'entreprise) et dans l'organisation des idées.

J'ai donc choisi une lettre d'élève, représentative des principaux soucis organisationnels. Je l'ai saisie, et j'en aicorrigé l'orthographe, l'objectif étant de corriger, non tous les défauts de la lettre, mais les seuls liés à sa cohérence.
Remarque : J'ai enlevé les noms et adresses de la lettre, l'anonymat permettant d'éviter les réactions parasites.
J'ai fait deux copies du fichier (l'une qui restera tel quel et l'autre qui sera modifiée en classe)

La séance proprement dite : c'est sur ce texte que l'on travaille. C'est un premier jet d'élève que j'ai choisi parce qu'elle reprend les problèmes principaux d'organisation et de cohérence retrouvés chez les autres.



Etape 1 : Je projette la lettre de l'élève avec le vidéoprojecteur au tableau - les élèves commentent :
- On valide ensemble ce qui est réussi
- On repère ce qu'il faut modifier ; les élèves doivent expliciter leur motivation.
- Code : commandes ou manipulations utilisées
Je surligne les erreurs que les élèves relèvent, ou les incohérences ; bref, ce qui est à changer (répétitions, expressions à préciser un manque de lien entre les idées)
       o L'italique met en valeur les passages à réécrire
       o La commande " édition annuler " (Ctrl+z) pour annuler la dernière modification si elle n'est pas convaincante.

Etape 2 : Correction en direct de la lettre, en groupe :
- Réorganisation des paragraphes par un " sélectionner- glisser "
- Ajout de liens entre les paragraphes pour enchaîner les idées
       o Je mets en gras et couleur tous les ajouts
       o Sélectionner/glisser avec le clic gauche prolongé de la souris, les paragraphes ou les phrases mal placées.
- Réorganisation des idées pour supprimer la répétition.

 

Etape 3 : Comparaison de l'avant et de l'après
Synthèse des procédés évoqués pour améliorer l'écrit : création de la fiche de consignes que je saisis à l'ordinateur au fur et à mesure et que les élèves voient grâce au vidéoprojecteur (les élèves complètent la leur - le fichier ainsi créé est ensuite mis sur le réseau dans le dossier de la classe ; il peut être consulté et imprimé par les élèves quand ils souhaitent.
Le but étant autant de leur donner une méthode qu'un contenu.

Documents joints :
La lettre non modifiée.
La lettre modifiée.
La fiche de cours.

 

 

Etape 4 : Distribution aux élèves de leurs lettres de motivation. La consigne étant d'apporter des améliorations en fonction de la réflexion menée en commun.

L'évaluation : c'est l'accord d'envoyer ou non la lettre à l'employeur.

 

 


Pourquoi utiliser les TIC?

       Ce sont les élèves qui construisent la séance. La projection de l'écrit au tableau par l'intermédiaire du vidéoprojecteur facilite les échanges, et l'élaboration par le groupe. Ainsi la séance a été véritablement construite par les élèves.
L'avantage, par rapport à un travail avec transparent et rétroprojecteur, c'est de pouvoir effacer, ajouter, insérer, transformer le texte en temps réel, au fur et à mesure des interventions des élèves. Il est également possible de revenir en arrière et d'annuler une manipulation.




Anne BUREL

Collège Irène Joliot-Curie, Mehun sur Yèvre

Retour au sommaire